Léa-Linux & amis :   LinuxFR   GCU-Squad   Zarb.Org   GNU
Renaissance de l'internet libre, mort des FAI.
Envoyé par: merlin8282

Que pensez vous de mon idée (corrigez moi si je dis des bêtises) :
Internet est un réseau d'ordinateurs interconnectés. Un fournisseur d'accès à internet ne fait en gros que le lien entre ces ordinateurs. Est-il possible que l'on crée un nouveau réseau, un nouvel internet, en ne se connectant plus entre nous via des FAI, mais directement l'un à l'autre ? Chaque ordinateur serait un noeud qui aurait des liens avec d'autres noeuds, à l'image des réseaux logiciels (*mule, freenet, etc.).
Quelles technologies pourrions nous utiliser pour cela ? Modem analogique (genre 56k) ? ADSL ? Autres ? Evidemment, il y aurait un mélange de tout ça.

Je ne sais pas si vous comprenez bien mon idée, et s'il y en a qui l'ont comprise, expliquez ;-) :-)) .

.:! L'être humain est au sommet de la chaîne alimentaire. Certes. Mais il est surtout au sommet de la connerie et de la bêtise... !:.
-- Pour les nouveaux linuxiens : Ce n'est pas en continuant de faire ce que l'on connaît que l'on pourra faire ce que l'on ne connaît pas --

Poste le Saturday 30 September 2006 19:40:27
Répondre     Citer    
Re: Renaissance de l'internet libre, mort des FAI.
Envoyé par: AlSim

Ca existe déjà, par exemple les réseaux citoyens dans les grandes villes genre Paris (en WiFi) ...
Mais pour utiliser des technologies comme ADSL, il faudrait un réseau, le plus raisonnable étant de le louer à France Telecoms ... donc au final on en revient toujours au même.
Il y a quand même des "non-FAI" du genre [www.no-log.org] aussi, mais il faut payer les communications téléphoniques.

[catwell.info]

Poste le Saturday 30 September 2006 19:45:14
Répondre     Citer    
Re: Renaissance de l'internet libre, mort des FAI.
Envoyé par: jacqueline

Je connais un peu le sujet. Bonne idée, mais hélas !

Il faut louer des liaisons spécialisées point à point à France Télécom... ( prix au kilomètre et selon le débit )

Seule la SNCF, les métros il me semble, ont le droit d'utiliser des lignes de télécommunications le long de leurs voies qui font partie de la concession mais dès qu'on passe sur le domaine public, il faut passer par FT ou payer des redevances toujours à FT pour les faisceaux radio d'un réseau radio privé de transmisson de la voie ou de données numériques au delà d'une certaine puissance, et ça coûte une fortune..( le wifi est exempté car il reste dans une certaine gamme de puissance et sa portée est limitée ). C'est un budget énorme ! ( en matériel homologué bien sûr, redevance et maintenance )


Par le réseau EDF ça ne traverse pas les transfos..Dommage et pour faire le tri...

Sinon il reste la solution radio amateur très contraignante sur le contenu et la durée des communication,avec un protocole à respecter : Aucun ne voudra écouter passer des fichiers ISO sur cette gamme de fréquence réservée...Il y a une licence, une cotisation, un examen, un contrôle de l'équipement..Un ami radio amateur m'avait fait une démo.. Rien à voir avec le souq de la CB ! ( j'en ris encore de la CB ! on en voit plus ! )

Pourtant Linux a des applis radio amateur mais je ne sais pas ce qu'ils font avec..

Poste le Wednesday 11 October 2006 05:08:04
Répondre     Citer    
Re: Renaissance de l'internet libre, mort des FAI.
Envoyé par: oudoubah

Citation
jacqueline
Pourtant Linux a des applis radio amateur mais je
ne sais pas ce qu'ils font avec..

euh... Ils diffusent de la music libre?

Tu as lu les docs. Tu es devenu un informaticien. Que tu le veuilles
ou non. Lire la doc, c'est le Premier et Unique Commandement de
l'informaticien.
-+- TP in: Guide du Linuxien pervers - "L'évangile selon St Thomas"

Poste le Wednesday 11 October 2006 08:46:23
Répondre     Citer    
Re: Renaissance de l'internet libre, mort des FAI.
Envoyé par: jacqueline

Non ... Ca c'était radio Caroline avec le président Rosko qui émettait depuis un boeing au dessus de la Manche ( dans la zone internationale ) et les débuts des radio LIBRES !! ( sniff ! quel gachis ! )

Poste le Thursday 12 October 2006 22:05:37
Répondre     Citer    
Re: Renaissance de l'internet libre, mort des FAI.
Envoyé par: Mark Havel

Bon si j'ai bien compris, le but est de faire sauter l'intermédiaire FAI et de transformer le net en une LAN gigantesque. Je ne vois pas ce qui s'y opposerait à part le fait qu'il faudra bien relier sur les grandes distances les machines et que ça, ça va coûter une jolie petite fortune à acheter puis à entretenir. Alors que France Telecom le fait à notre place et assez bien finalement. Effectivement ça pourrait être possible, mais des contraintes techniques et financières font que des professionnels qui font tout ce travail à notre place pour une somme finalement modique comparé aux autres pays, c'est pas plus mal.

Poste le Friday 13 October 2006 21:59:01
Répondre     Citer    
Re: Renaissance de l'internet libre, mort des FAI.
Envoyé par: chtimi

À la limite, une coopérative autogérée ou une organisation avec un statut d'association seraient envisageables. Mais comme le secteur privé assure déjà la production, il ne faudrait pas compter sur des subventions.

A priori (et à cette heure tardive) la seule chose à vérifier c'est le nombre de volontaires potentiels. D'un point de vu (bassement) comptable, pour être viable, il faut vérifier que:
a(cotisation de chaque abonné) x b(nombre d'abonné) = c(coûts d'accès au réseau) + d( charges diverse des FAI) – e (part de la masse salariale des FAI qui effectue le travail des futures sociétaires) – f(investissement immatériel).
C'est très simplifié, mais ça peut donner une idée.
a. Autant que notre abonnement actuel.
b. Grande inconnue
c d e c'est Vérifiable
f c'est là que nous serions « compétitif ». Ni dépenses de marketing ni de licences (que du libre winking smiley ). Et puis quoi de mieux qu'une organisation s'inspirant du mode de production des logiciels libres pour innover?

Et surtout les 15% de « valeur » n'iraient pas à l'actionnaire mais à la communauté (investissement, baisse du prix de la cotisation...)

Je rêve déjà, je vais vais me coucher. Merci Merlin.

Poste le Saturday 14 October 2006 02:58:07
Répondre     Citer    
Re: Renaissance de l'internet libre, mort des FAI.
Envoyé par: Mark Havel

Moi je dis que le problème est justement de construire le réseau. Quand France Telecom et Free disent qu'ils vont câbler les grandes agglomérations en fibre optiques, ils parlent de quelques milliards d'euros dépensés et se prennent parfois même à demander un monopole dessus pendant un certain temps pour rentabiliser. Et il faudra bien mettre de la fibre pour relier le réseau construit au reste du réseau. On ne peut pas décemment se contenter de câbles Ethernet ou de paire de cuivre.

Poste le Saturday 14 October 2006 12:11:57
Répondre     Citer    
Re: Renaissance de l'internet libre, mort des FAI.
Envoyé par: chtimi

Oui Mark Havel je suis d'accord. Mais (cette nuit) mon idée était de faire comme tout les FAI, louer un accès au réseau existant. À vérifier, mais si je ne me trompe pas, avant sa privatisation FT a été scindé en deux structures indépendantes: le FAI et celle qui loue le réseaux aux FAI.
À vérifier.

Poste le Saturday 14 October 2006 12:58:12
Répondre     Citer    
Re: Renaissance de l'internet libre, mort des FAI.
Envoyé par: chtimi

Au fait, est il possible d'envoyer et de recevoir (à haut débit) des information avec des antennes paraboliques comme celles que l'on trouve dans le commerce?

Poste le Saturday 14 October 2006 13:19:11
Répondre     Citer    
Re: Renaissance de l'internet libre, mort des FAI.
Envoyé par: merlin8282

Je sais que par radio (ondes hertziennes) c'est possible, sur de petites distances. Avec des paraboles, c'est peut-être et certainement possible aussi.

Mon idée de base, ce serait un réseau dans le genre de celui de Paris : chacun se connecte à son voisin, transmet les informations, et entre deux points plus éloignés, il faudrait un investissement commun (chacun donne X €) pour les relier. Dans un premier temps, ce ne seraient que de petits réseaux, mais à terme ce serait tout un continent qui pourrait être ainsi câblé. Nul besoin de satellite dans l'espace, que du terrestre.

Pour aller au fond de la chose, dans un futur éventuel on pourrait grandement automatiser et simplifier la chose avec les nanoconstructeurs. Mais là cela relève pour l'instant du domaine de la science-fiction malheureusement. :-)

.:! L'être humain est au sommet de la chaîne alimentaire. Certes. Mais il est surtout au sommet de la connerie et de la bêtise... !:.
-- Pour les nouveaux linuxiens : Ce n'est pas en continuant de faire ce que l'on connaît que l'on pourra faire ce que l'on ne connaît pas --

Poste le Saturday 14 October 2006 14:37:02
Répondre     Citer    
Re: Renaissance de l'internet libre, mort des FAI.
Envoyé par: chtimi

Ce serait beau. D'autant qu'avec le wifi, si je ne me trompe pas, il est déjà possible de relier deux machine sans passer par un FAI. Donc pourquoi ça n'existe pas?

Mais j'aime bien mon idée de parabole aussi winking smiley. Si on trouvait le moyen de transmettre et recevoir avec des antennes qui se trouvent sur le marché on pourrait aussi se passer des FAI.

Poste le Saturday 14 October 2006 23:28:07
Répondre     Citer    
Re: Renaissance de l'internet libre, mort des FAI.
Envoyé par: lolotux

Citation
chtimi
Ce serait beau. D'autant qu'avec le wifi, si je ne
me trompe pas, il est déjà possible de relier deux
machine sans passer par un FAI. Donc pourquoi ça
n'existe pas?

Parce que pour l'instant les distance inter-continents...
Quoi qu'en y réfléchissant on pourrait passer par la Sibérie pour les USA...
Resterait les iles...

Il existe des (un?) FAI (libre) voir FDN : [www.fdn.fr]...

Les réseau tor (et d'autres) sont aussi une conséquence d'une certaine volonté de libre !?

Software is like sex !
It's better when it's Free !

Poste le Sunday 15 October 2006 10:11:57
Répondre     Citer    
Re: Renaissance de l'internet libre, mort des FAI.
Envoyé par: Mark Havel

Citation
chtimi
Oui Mark Havel je suis d'accord. Mais (cette nuit)
mon idée était de faire comme tout les FAI, louer
un accès au réseau existant. À vérifier, mais si
je ne me trompe pas, avant sa privatisation FT a
été scindé en deux structures indépendantes: le
FAI et celle qui loue le réseaux aux FAI.
À vérifier.

Oui, mais c'est un peu plus compliqué que ça parce que Wanadoo est apparu justement à cette époque là quand FT a racheté plein de petits FAI régionnaux et à échelle locale, puis que Wanadoo a été mis en bourse avec un gros bout des pages jaunes puis que l'année dernière FT a racheté toutes les actions de ses filiales Orange et Wanadoo qui trainaient encore dans la nature pour regrouper le tout dans une même entité. Du coup, c'est nettement moins clair, même s'il est vrai que la gestion du réseau doit être un minimum séparée de l'activité de fourniture d'accès ; ne serait-ce que pour ne pas trop s'emmêler les pinceaux.

Poste le Sunday 15 October 2006 22:50:33
Répondre     Citer    
Re: Renaissance de l'internet libre, mort des FAI.
Envoyé par: merlin8282

FDN, voilà exactement ce à quoi je pensais. :-)

.:! L'être humain est au sommet de la chaîne alimentaire. Certes. Mais il est surtout au sommet de la connerie et de la bêtise... !:.
-- Pour les nouveaux linuxiens : Ce n'est pas en continuant de faire ce que l'on connaît que l'on pourra faire ce que l'on ne connaît pas --

Poste le Monday 16 October 2006 09:31:20
Répondre     Citer    
Re: Renaissance de l'internet libre, mort des FAI.
Envoyé par: 1000k

Pour les initiatives du genre, il y a FON qui s'en approche -> [fr.fon.com]
Mais il existe un projet qui est exactement ce dont tu parles, Merlin8282, c'est Netsukuku -> [www.netsukuku.org]
Il existe un principe similaire pour la VoIP avec Blasterix -> [www.blagblagblag.org]

Ben, y'a plus qu'à :-)

________________
Persiste

Poste le Tuesday 31 October 2006 11:06:46
Répondre     Citer    
Re: Renaissance de l'internet libre, mort des FAI.
Envoyé par: merlin8282

Oui, Netsukuku est exactement ce que je cherche ! Merci 1000k :-)

.:! L'être humain est au sommet de la chaîne alimentaire. Certes. Mais il est surtout au sommet de la connerie et de la bêtise... !:.
-- Pour les nouveaux linuxiens : Ce n'est pas en continuant de faire ce que l'on connaît que l'on pourra faire ce que l'on ne connaît pas --

Poste le Tuesday 31 October 2006 15:37:41
Répondre     Citer    
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.
Ce forum !
Renaissance de l'internet libre, mort des FAI.
Débattez, trollez sur les distributions, les logiciels libres ....
Mais attention, débat ne veut pas dire insultes ! Restez courtois, merci.

Serveur hébergé par ST-Hebergement et Lost-Oasis / IRC hébergé par FreeNode / NS secondaire hébergé par XName
Sauf mention contraire, les documentations publiées sont sous licence Creative-Commons