Léa-Linux & amis :   LinuxFR   GCU-Squad   Zarb.Org   GNU
Archive de la liste aide - [Aide] [debat]A lire c'est important
Le 01/10/2014 02:11, daniel meyer a écrit :
> Merci pour les benediction . I appreciate .
>
> Le 1 octobre 2014 01:34, Alarc'h <alarch at alarch.ath.cx> a écrit :
>> Le Wed, 1 Oct 2014 00:43:48 +0200,
>> daniel meyer <danylouis at gmail.com> a écrit :
>>
>>> C'est vrai , pour une excellente réponse , c'en et une ! Aussi ne
>>> jamais douté que Stallman fait partie de l’élite mondiale de
>>> programmeurs
>>> . Mais ne sous-estimez pas B.Gates etc . En verité , ce que je n'aime
>>> pas avec Stallman , c'est qu'il n’arrête pas de critiquer les
>>> "Closed-Source".
>>> Il n'aime pas , qu'il prend pas .
>>> En tout cas , je lui laisse quel que chose . Il est apparement d'une
>>> tres grande intiligence , pour avoir trouvé un système dans lequel on
>>> lance un projet (porteur) et des centaines voir des milliers
>>> développeurs se mettent au travail . Et ceci ..... Gra-tuite-ment . Et
>>> qui c'est qui prend des medailles ? Tres souvent la personne qui a
>>> lancé le projet . Et les autres ? Pas grande chose , en règle générale
>>> . C'est ça le communisme !
>> Ah le grand mot ! Stalleman n'est pas un communiste, c'est un mystique pétri d'auto-punition dans la grande tradition chrétienne et qui fait ce qu'il peut pour se racheter en aidant son prochain. Écoutez ses conférences pour vous en rendre compte, mais peut-être, si vous êtes anglo-saxon ne l'entendez vous-pas parce que vous êtes fait de la même pâte et portez aussi cette mauvaise conscience liée au protestantisme... Mais que ses motivations soient pures, ou pas, qu'il ait envie d'honneurs ou s'en moque, en tout cas il agit, il mène de grands projets, et ressemble plutôt en cela à Bernard de Clairvaux qu'à Lénine. Et de ses tourments intérieurs il fait oeuvre utile.
>>
>> Je ne sais pas si RMS a reçu beaucoup de médailles, mais il les mériterait, largement autant que votre ami Billou mérite une couverture de Forbes !
>>
>> Bill Gates est certainement intelligent, habile, mais sa carrière laisse un goût étrange. Je me souviens dans ma jeunesse que tout le monde trouvait sympathique ce petit jeune qui avait réussi à rouler Big Blue ! Car quand j'avais 20 ans le grand méchant que tout le monde détestait c'était IBM. Donc Microsoft était David contre Golliath, mais quand David a grandi et est devenu le nouveau Golliath il y a eu le même mouvement, ceux qui allaient du côté du pouvoir et de la gamelle et ceux qui brûlaient leur ancienne idôle et devenaient anti-microsoft.
>>
>> En ce sens Theo de Raat n'avait pas tout à fait tort quand il disait que beaucoup d'utilisateurs utilisaient GNU/Linux par haine de Microsoft alors que les utilisateurs d'OpenBSD le faisaient par amour d'Unix.
>>
>> Puis il y a huit ou neuf ans j'ai revécu le même sentiment, tout le monde chantait les louanges de Google, on lisait partout "Google est votre ami", et quand j'avais écrit un article "Beware the big bad Google" mes rares lecteurs m'ont traité de fou paranoïaque. Et le vent tourne, mais trop tard car maintenant c'est FaceBook qui les a tous roulés dans la farine.
>>
>> Et pendant que tous ces gentils geek sans cervelle, suivaient les modes comme des adolescentes frétillant à la "Fashion week", que faisait Stallman ? Il suivait son bonhomme de chemin, appuyé sur des principes rigides et étayés. Des principes moraux qui forcent davantage mon admiration que les milliards de monsieur Gates.
>>
>> Et oui il y a des gens capables de travailler gratuitement pour des choses qu'ils estiment en valoir la peine, ça vous la coupe on dirait. Pourtant n'oubliez jamais que la déification actuelle de l'argent n'a commencé à se mettre en place que très récemment, vers la fin du XVIème siècle en gros, et que je lui vois moins d'avenir que la fraternité, l'égalité et la liberté, même si pour l'instant tout donne à penser le contraire aux matérialistes regardant le bout de leurs souliers pour ne pas voir le monde qui est en train de crouler sur leur tête. Et si cette attitude, qui pour moi est chrétienne vous tenez absolument à l'appeler communisme, et bien je serai communiste !
>>
>> Salutations, que Dieu vous bénisse.
>>
>> --
>>          __
>>       __/o \_
>>       \____  \
>>           /   \
>>          //\   \
>> __/o \-//--\   \_/
>> \____  ___  \  |
>>       ||   \ |\ |
>>      _||   _||_||
>> _______________________________________________
>> Aide mailing list
>> Aide at lea-linux.org
>> http://lists.lea-linux.org/listinfo/aide
> _______________________________________________
> Aide mailing list
> Aide at lea-linux.org
> http://lists.lea-linux.org/listinfo/aide
      Très intéressant ce débat! Au fait, celui (ceux) qui a (ont) 
inventé la roue, ont-il eu des médailles? C'étaient peut-être des 
esclaves qui n'en pouvaient plus de crever et qui ont rassembler leur 
intelligences pour avoir moins de peine, de souffrance et gagner plus 
d'humanité. La roue est partout!... la roue c'est aussi l'engrenage et 
tous les dérivés qui l'accompagnent. Au fait, ceux qui se font du fric 
aujourd'hui en combinant tout çà, sans complexe, dans des systèmes de 
plus en plus ..."complexes", payent-ils quelque chose aux inventeurs de 
la roue? .... ceux-ci n'en ont plus rien à foutre. L'intelligence se 
déploie tous azimut mais il nous faut évidemment veiller à ce que" 
l'humanité", le "vivre-ensemble" ne reste pas à la traîne. Peut importe 
l'obédience de celui qui attache de l'importance à cette nécessité. 
"Celui qui croyait au ciel, celui qui n'y croyait pas, tous deux 
adoraient la belle prisonnière des soldats" chantait Aragon. La roue 
nous est commune, l'air, l'eau nous sont communs. Les routes, 
l'électricité sont en principe accessibles à tous, tout comme les 
logiciels libres. A nous de peser sur les règles pour parfaire ce 
communisme en développement contre la volonté des adorateurs de la 
finance et du système complexe qui conforte leur domination. Pour tous 
ceux qui prennent parti pour l'humanité tout ce qui marginalise est un 
échec. Ce système est un échec après avoir été pendant quelques siècles 
moteur de progrès. Depuis 200 ans des hommes ont commencé à réfléchit au 
moyen de le dépasser. Parfois des opportunités ont semblé pouvoir le 
permettre... la Commune de Paris, ...la tentative bolchevique... Trop de 
contradictions, d'antagonismes d'insuffisances à gérer à la fois... 
Elles ont échoué. Depuis, les technologies de l'information et de la 
communication sont entrées en lice. Comme à chaque avancée scientifique: 
du meilleur et du pire. Nous conviendrons que le développement du 
logiciel libre fait parti du meilleur. Le communisme progresse même s'il 
n'a pas encore qualitativement changé le monde. Vous l'aurez compris, je 
suis communiste.
Bon courage à tous.

Serveur hébergé par ST-Hebergement et Lost-Oasis / IRC hébergé par FreeNode / NS secondaire hébergé par XName
Sauf mention contraire, les documentations publiées sont sous licence Creative-Commons