Léa-Linux & amis :   LinuxFR   GCU-Squad   Zarb.Org   GNU
Wi-Fi


Configuration du Wi-Fi sous GNU/Linux

par Jiel

Le but de ce tutoriel est d'expliquer simplement comment faire fonctionner se connecter en Wi-Fi sur Ubuntu, Mageia, Debian etc.

La carte Wi-Fi est-elle déjà configurée ?

Allons interroger votre système :

iwconfig

Les constructeurs jouent plus ou moins le jeu de l'intéropérabilité. Parfois, votre carte est automatiquement reconnue par Linux et les pilotes sont installés. Dans ce cas là, vous êtes tranquille.

C'est le cas où vous obtenez quelque chose du genre :

lo no wireless extensions.

eth0 no wireless extensions.

wlan0 IEEE 802.11g ESSID:off/any

         Mode:Managed  Frequency:2.412 GHz GHz  Access Point: Not-Associated
         Bit Rate=54 Mb/s
         Power Management:off
         Link Quality:0  Signal level:0  Noise level:0
         Rx invalid nwid:0  Rx invalid crypt:0  Rx invalid frag:0
         Tx excessive retries:0  Invalid misc:0   Missed beacon:0

Mais il se peut aussi que votre carte ne soit pas reconnue de base, dans ce cas vous obtenez :

lo no wireless extensions.

eth0 no wireless extensions.

wlan0 no wireless extensions.

Le système ne trouve pas de carte wifi associé à ses interfaces réseaux (pour lo, loopback et eth0, carte ethernet, c'est normal, mais pas pour la dernière).

Ne vous inquiétez pas, la majorité des cartes sont reconnues sous Linux.

Identifier sa carte Wi-Fi

La première chose à faire est d'identifier les caractéristiques de notre matériel Wi-Fi (nom, marque, chipset).

Pour cela, vous pouvez vous référer à la documentation fournie avec votre ordinateur ou votre carte Wi-Fi par le constructeur.

Bien sûr, on peut retrouver ces infos dans la console. Tapez :

lspci | grep -i network

si vous avez une carte Wi-Fi interne, sinon :

lsusb

si votre carte Wi-Fi est embarquée sur un support USB (dongle).

On cherche un nom de chipset de carte Wi-Fi, typiquement Ralink, Atheros, Broadcom (BCM) ou Realtek (RLT), Intel PRO/Wireless (ipw ou 'iwl).


C'est maintenant la phase de recherche. Il va vous falloir trouver si votre équipement Wi-Fi fonctionne :

  • avec des pilotes pour Linux ;
  • avec des pilotes pour Windows sous Linux (grâce à Ndiswrapper) ;
  • pas du tout.

Le dernier cas est assez rare mais il existe néanmoins. Privilégiez lors de vos achats le matériel compatible avec des pilotes libres pour Linux.

Pour trouvez si votre matériel compatibles, regardez les liens suivants :

Si votre carte fonctionne avec un pilote libre, la carte sera reconnue tout de suite par un noyau Linux récent : il n'y a donc rien à faire.

Si votre équipement est totalement incompatible avec Linux, rien de dramatique : vous pouvez acheter une clef USB Wi-Fi compatible.

Si votre équipement Wi-Fi fonctionne avec des pilotes pour Windows, cas très répandu, nous allons utiliser Ndiswrapper.

Installation des pilotes Wi-Fi avec Ndiswrapper

Installez tout d'abord le paquet ndiswrapper suivant la méthode habituelle de votre distribution.

Ensuite, il faut trouver le pilote Windows. Il s'agit d'un fichier qui a généralement l'extension .inf, qui peut être fourni avec des fichiers .sys ou .cat supplémentaires. Le pilote est sur les CD fournis avec la carte Wi-Fi ou avec l'ordinateur ; il est aussi fréquemment disponibles sur le site web du constructeur.

Mettre tous les fichiers du pilote au même endroit, et tapez :

sudo ndiswrapper -i monpilote.inf

monpilote.inf est le nom de votre pilote (par exemple : netwg511.inf).

C'est installé ! Pour le vérifier, tapez :

ndiswrapper -l

On obtient une réponse de type :

netwg511 : driver installed

       device (0452:0511) present

Ensuite, on charge le module ndiswrapper avec deux commandes :

sudo ndiswrapper -m
sudo modprobe ndiswrapper

Pour activer le Wi-Fi de manière permanente, au démarrage de l'ordinateur, il faut rajouter dans /etc/modules une nouvelle ligne avec :

ndiswrapper

C'est tout ! Votre carte Wi-Fi est reconnue et installée.


Se connecter au Wi-Fi

Facilement

Pour vous connecter simplement, utilisez une application graphique telle que NetworkManager (KNetworkManager si vous êtes sous KDE).

Dans la zone de notification, cliquez sur l'icône qui est apparue avec le bouton gauche de la souris : vous voyez alors le menu de NetworkManager. La liste des réseaux présents disponibles avec leur SSID est visible. Cliquez sur le réseau voulu. Si vous utilisez une clef de chiffrement WEP ou WPA, une boîte de dialogue vous demande d'entrer le mot de passe et le type d'authentification. Puis cliquez sur Se Connecter.

Si le réseau voulu n'est pas dans la liste (a priori parce que le SSID est cachée ), cliquez sur Se Connecter à un autre Réseau Sans Fil. Entrez le nom du réseau, et le cas échéant, sélectionnez dans le menu déroulant Sécurité Sans Fil le mode utilisé. Entrez le mot de passe et le type d'authentification. Puis cliquez sur Se Connecter.

Vous êtes maintenant connecté à un réseau Wi-Fi.

En mode console

Sachez qu'il peut être nécessaire d'arrêter NetworkManager pour utiliser les commandes Wi-Fi en mode console.

service network-manager stop

Ensuite, les commandes à utiliser sont iwconfig et ses copines, iwlist, iwevent, iwspy... Voici un ensemble non exhaustif de commandes utiles pour se connecter à un réseau Wi-Fi. N'hésitez pas non plus à consulter les pages de manuel.

Pour afficher toutes les interfaces Wi-Fi, tapez :

iwconfig

On obtient un résultat similaire à ce que donne ifconfig pour les réseaux filaires. En général les interfaces Wi-Fi se nomment wlan0, éventuellement ath0.

Pour scanner les réseaux visibles, tapez :

iwlist scan

Pour afficher la liste des points d'accès :

iwlist ap

Pour afficher les canaux et fréquences disponibles :

iwlist freq

Pour définir le nom du réseau :

iwconfig wlan0 essid "MON ESSID"

wlan0 est le nom de l'interface Wi-Fi et MON ESSID le nom du réseau.

Pour définir le canal à utiliser :

iwconfig wlan0 channel 4

Pour définir une clef de chiffrement WEP (ici la clef LEALINUX) :

iwconfig wlan0 key LEALINUX

Typiquement, se connecter à un réseau sans clef de chiffrement :

iwconfig wlan0 essid "MON ESSID" channel 5 key off
dhclient wlan0

Le deuxième commande demande au point d'accès de nous attribuer une IP via le protocople DHCP.

Pour se connecter à un réseau protégé par une clef WEP (ici la clef LEALINUX) :

iwconfig wlan0 essid "MON ESSID" channel 5 key LEALINUX
dhclient wlan0

Pour se connecter à un réseau protégé par une clef WPA, il faut d'abord installer le paquet wpasupplicant. Ensuite, on crée le fichier de configuration /etc/wpa_supplicant.conf avec dedans :

network={

  ssid="MON ESSID"
  scan_ssid=1
  proto=WPA
  key_mgmt=WPA-PSK
  psk="bonmotdepasse"

}

psk contient la clef WPA, puis on tape la commande suivante pour lancer la connexion :

wpa_supplicant -D wext -i wlan0 -c /etc/wpa_supplicant.conf &

... et on demande une IP au point d'accès :

dhclient wlan0

Pour afficher en temps réel les événements de la carte Wi-Fi :

iwevent



@ Retour à la rubrique Réseau et sécurité
@ Retour à la rubrique Matériel

Copyright

© 2013 Jiel Beaumadier

Tête de GNU Vous avez l'autorisation de copier, distribuer et/ou modifier ce document suivant les termes de la GNU Free Documentation License, Version 1.2 ou n'importe quelle version ultérieure publiée par la Free Software Foundation; sans section invariante, sans page de garde, sans entête et sans page finale. Pour plus d'informations consulter le site de l'APRIL.
Affichages
Outils personnels

Serveur hébergé par ST-Hebergement et Lost-Oasis / IRC hébergé par FreeNode / NS secondaire hébergé par XName
Sauf mention contraire, les documentations publiées sont sous licence Creative-Commons CC-BY-SA