Léa-Linux & amis :   LinuxFR   GCU-Squad   Zarb.Org   GNU
Fiches:Internet-fichexchat


Comment chater sur IRC avec XChat ?

par Jiel

Prérequis

Accès à internet requis : Oui

Programmes installés : XChat.

Note: je conseille de tout lire une fois avant de commencer à faire quelque chose.

Un peu d'histoire

IRC, acronyme de Internet Relay Chat (en français, discussion relayée par internet), est un protocole de communication sur Internet. Depuis sa conception en 1988, il sert à la communication instantanée; c'est antécédent de ce qu'on appelle aujourd'hui la messagerie instantanée (pour Jabber par exemple).

Le principe est le suivant: on se connecte à un server qui est sur un réseau, et sur ce server on choisit un salon de discussion, sur lequel on va pouvoir parler sur un thème (le nom du salon) avec les personnes présentes. Chaque salon possède un certain nombre d'opérateurs, qui sont un peu comme des "grands frères et soeurs" et qui ont un certain nombre de pouvoirs (celui de vous expulser d'un salon par exemple).

XChat est un client graphique pour IRC multi-plateforme (ce qui est expliqué ci-dessous est valide pour tout système d'exploitation). Il est sous licence GPL, et c'est le client graphique le plus populaire sous GNU/Linux.

Configuration

La première fois que l'on lance XChat, on obtient une fenêtre comme ceci:

Fichexchat-xchat1.png

On doit remplir un surnom, par lequel on sera désigné sur IRC. On propose un 2e et un 3e choix, car des milliers de gens peuvent être en même temps sur le même serveur, et donc quelqu'un peut avoir choisi le même surnom que vous.

Dans la partie basse, on sélectionne un réseau dans la liste de réeaux proposés, sur lequel on désire se rendre. S'il n'est pas dans la liste, on peut l'ajouter grâce au bouton "Ajouter". Ensuite on clique sur "Edit", et une fenêtre comme celle-ci apparaît:

Fichexchat-xchat2.png

En haut, on peut alors ajouter un server sur le réseau. Dans la liste de réseaux proposée par défaut par XChat, il y a toujours plusieurs servers déjà définis.

En bas, on peut définir certaines commandes (c'est facultatif), par exemple les salons de discussion (en anglais channel) que l'on veut joindre automatiquement lors de la connexion à un réseau. On peut aussi définir le type d'encodage. Il est préférable de choisir UTF-8, qui reconnaît tous les types de caractères.

Il ne reste plus qu'à cliquer sur "Fermer" et puis dans la fenêtre de départ sur "Connexion".

Remarque: Toutes ces configurations (servers, surnom etc.) peuvent être modifiées par la suite.

Utilisation

Une fenêtre typique d'une discussion sur un salon ressemble à ceci:

Fichexchat-xchat3.png

XChat dispose de beaucoup de petits boutons et de configuration supplémentaire dans ses menus. Je vous laisse les découvrir!

Sachez toutefois que connaître quelques petites commandes IRC par coeur est très utile. Ces commandes se tapent dans la barre de discussion et commencent par un slash "/" .

/help : obtenir de l'aide.
/server [nom_du_server] : se connecter à un server.
/join #[nom_du_salon]: joindre un salon de discussion.
/nick [surnom] : changer de surnom.
/query [surnom] : parler à quelqu'un en privé.
/ping [surnom] : faire un ping sur quelqu'un.

Vous découvrirez vous-mêmes les autres commandes au cours de votre utilisation!

On peut vous aider sur le salon IRC de Léa, #lealinux sur irc.lea-linux.org. Notons que le réseau Freenode est le réseau des geeks, et c'est là que se trouvent les salons de la majorité des projets du logiciel libre.




@ Retour à la rubrique Fiches pratiques

Copyright

© 2005 Jiel Beaumadier

Tête de GNU Vous avez l'autorisation de copier, distribuer et/ou modifier ce document suivant les termes de la GNU Free Documentation License, Version 1.2 ou n'importe quelle version ultérieure publiée par la Free Software Foundation; sans section invariante, sans page de garde, sans entête et sans page finale. Pour plus d'informations consulter le site de l'APRIL.
Affichages

Serveur hébergé par ST-Hebergement et Lost-Oasis / IRC hébergé par FreeNode / NS secondaire hébergé par XName
Sauf mention contraire, les documentations publiées sont sous licence Creative-Commons CC-BY-SA