Léa-Linux & amis :   LinuxFR   GCU-Squad   Zarb.Org   GNU
Apache et Tomcat


Introduction

Apache est un serveur Web : il reçoit des requêtes HTTP émises depuis un navigateur, les analyse et envoie des pages Web en réponse au navigateur.

Lorsque les requêtes HTTP concernent des pages JSP (Java Server Pages), du code Java doit être exécuté pour construire les pages Web qu'Apache doit renvoyer au navigateur. Pour cela, Apache s'appuie sur un moteur de servlets qui prend en charge cette partie du traitement. Tomcat est l'un des moteurs de servlets les plus utilisés.

Pour communiquer entre eux, Apache et Tomcat utilisent un module intermédiaire, tel que mod_jk.

L'objet de cette fiche est de présenter les différentes étapes de l'installation de base d'Apache, Tomcat et mod_jk.

Installation d'Apache

Installation des paquets

Il faut commencer par installer le paquet apache2, ainsi que d'autres paquets apache et php qui peuvent s'avérer utiles.

Installez-les suivant la procédure habituelle propre à votre distribution.

Par exemple, avec Debian :

$ aptitude install apache2 apache2-doc apache2-mpm-prefork apache2-utils apache2.2-common libapache2-mod-jk libapache2-mod-perl2 libapache2-mod-php5 libapache2-reload-perl php5 php5-cgi php5-cli php5-common php5-curl php5-gd php5-imap php5-ldap php5-mcrypt php5-mhash php5-mysql php5-odbc

Fichiers de configuration d'Apache

Apache2 est en général installé dans /etc/apache2. Ce répertoire contient apache2.conf, le fichier de configuration principal d'Apache.

Remarque : apache2.conf peut faire appel à d'autres fichiers de configuration, via la directive "Include". Ainsi, lorsqu'on décrit des modifications à apporter à apache2.conf, il se peut selon les configurations que ces modifications soient à apporter dans d'autres fichiers inclus par apache2.conf.

Test de l'installation d'Apache

  • Pour lancer le serveur Apache :
$ /etc/init.d/apache2 start
  • Pour tester Apache :

Depuis un navigateur, aller à l'adresse http://localhost/. Une page vide doit s'afficher.

  • Si cela ne fonctionne pas:
    • Vérifier si le port par défaut est bien le port 80 : le fichier /etc/apache2/ports.conf doit contenir :
Listen 80
    • Regarder les fichiers de log dans /var/log/apache2.
    • après modification, relancer Apache :
$ /etc/init.d/apache2 restart
  • Pour arrêter Apache :
$ /etc/init.d/apache2 stop
  • Pour afficher des pages HTML qui ne nécessitent pas de gestion de jsp (et qui peuvent être traitées directement par Apache, sans passer par Tomcat) : copier les fichiers HTML correspondants dans le répertoire /var/www (qui correspond par défaut à la racine du site http://localhost/).

Personnalisations d'Apache

Il faut ensuite activer les modules ssl, rewrite, suexec et include d'Apache : il s'agit de créer depuis le répertoire /etc/apache2/mods-enabled des liens symboliques vers les modules du répertoire /etc/apache2/mods-available dont on a besoin :

$ a2enmod ssl
$ a2enmod rewrite
$ a2enmod suexec
$ a2enmod include

Ensuite, il faut relancer Apache :

$ /etc/init.d/apache2 restart

Installation de JDK

Tomcat a besoin des bibliothèques Java disponibles dans le paquet contenant le JDK (Java Development Kit).

Installez-les suivant la procédure habituelle propre à votre distribution.

Pour l'installer (par exemple depuis Debian) :

$ aptitude install sun-java6-jdk

Pour ne pas avoir besoin de modifier tous les fichiers de configuration lorsque vous changerez de version de JDK, on va utiliser un lien symbolique /usr/lib/jdk qui pointera sur la version de JDK de votre choix :

$ ln -s /usr/lib/jvm/java-6-sun-1.6.0.06/ /usr/lib/jdk

Installation de Tomcat

Installation des paquets

Il faut commencer par installer les paquets tomcat qui nous seront utiles.

Installez-les suivant la procédure habituelle propre à votre distribution.

Par exemple, avec Debian :

$ aptitude install tomcat5.5 tomcat5.5-admin tomcat5.5-webapps libtomcat5.5-java

Lien symbolique qui pointe vers la bonne version de Tomcat

Pour ne pas avoir besoin de modifier tous les fichiers de configuration lorsque vous changerez de version de Tomcat, on va utiliser un lien symbolique /usr/lib/apache-tomcat qui pointera sur la version de Tomcat de votre choix :

$ ln -s /usr/share/tomcat5.5/ /usr/lib/apache-tomcat

Remarque : ce répertoire est référencé en tant que CATALINA_HOME dans la documentation Tomcat.

Fichiers de configuration de Tomcat

Tomcat est en général installé dans /etc/tomcatxxx. Ce répertoire contient entre autres les fichiers de configuration suivants :

  • server.xml : permet de configurer les ports à utiliser. En général, le port HTTP est le port 8080 (ou 8180), et la communication avec le serveur Apache via mod_jk se fait sur le port 8009.
  • web.xml : permet de définir la configuration des servlets de vos applications Java.
  • tomcat-users.xml : permet de définir les utiliseurs et leurs droits. Il faut définir au moins un rôle "admin" et un utilisateur "admin" pour pouvoir administrer Tomcat :
<?xml version='1.0' encoding='utf-8'?>
<tomcat-users>
 <role rolename="manager"/>
 <role rolename="tomcat"/>
 <role rolename="admin"/>
 <user username="tomcat" password="tomcat" roles="tomcat"/>
 <user username="admin" password="admin" roles="tomcat,manager,admin"/>
</tomcat-users>

Test de l'installation de Tomcat

  • Pour lancer le serveur Tomcat :
$ /usr/lib/apache-tomcat/bin/startup.sh
  • Pour tester Tomcat :
    • Regarder dans le fichier de configuration /etc/tomcatxxx/server.xml le numéro de port HTTP utilisé (en général, 8080 ou 8180).
    • Depuis un navigateur, aller à l'adresse http://localhost:8080 (ou http://localhost:8180 selon votre configuration). La page d'accueil de Tomcat, contenant une présentation de Tomcat, doit s'afficher.
  • Si cela ne fonctionne pas, regarder les fichiers de log dans /var/log/tomcatxxx.
    • après modification, relancer tomcat :
$ /usr/lib/apache-tomcat/bin/shutdown.sh
$ /usr/lib/apache-tomcat/bin/startup.sh
  • Pour arrêter Tomcat :
$ /usr/lib/apache-tomcat/bin/shutdown.sh

Installation de mod_jk

Installation des paquets

Installez-les suivant la procédure habituelle propre à votre distribution.

Par exemple, sous Debian :

$ aptitude install libapache2-mod-jk

Cette commande crée en particulier un fichier /usr/lib/apache2/modules/mod_jk.so correspondant au module mod_jk.

configuration de mod_jk

Tout d'abord, il faut indiquer à Apache comment utiliser mod_jk :

  • Créer un fichier /etc/apache2/workers.properties (s'il n'existe pas), et indiquer les informations suivantes :
workers.tomcat_home=/usr/lib/apache-tomcat
workers.java_home=/usr/lib/jdk
ps=/
worker.list=worker1
worker.worker1.port=8009
worker.worker1.host=localhost
worker.worker1.type=ajp13
worker.worker1.lbfactor=1

worker1 (on peut modifier ce nom) correspond aux caractéristiques du module mod_jk qui sera utilisé pour communiquer avec Tomcat : port 8009, machine localhost, protocole ajp13...

  • Indiquer à Apache le chemin du fichier workers.properties (si ce n'est pas fait) ainsi que d'autres informations utiles : pour cela, il faut mettre à jour le fichier /etc/apache2/mods-available/jk.load (ou, à défaut, /etc/apache2/apache2.conf), en indiquant les informations suivantes :
# Charger le module mod_jk
LoadModule jk_module /usr/lib/apache2/modules/mod_jk.so
# Chemin du fichier workers.properties
JkWorkersFile /etc/apache2/workers.properties
# Fichier contenant la mémoire partagée
JkShmFile	/var/log/apache2/mod_jk.shm
# Fichier de log de mod_jk
JkLogFile	/var/log/apache2/mod_jk.log
# Niveau d'information : [info/error/debug]
JkLogLevel    debug
# Format du nom des fichiers de log
JkLogStampFormat "[%a %b %d %H:%M:%S %Y] "
# JkOptions indique d'envoyer la taille de la clé SSL
JkOptions +ForwardKeySize +ForwardURICompat -ForwardDirectories
# Format du log de la requête
JkRequestLogFormat "%w %V %T"
# Lorsque le chemin des pages Web demandées correspondent aux schémas suivants,
# Apache doit les transférer à Tomcat via worker1 (à adapter en fonction des besoins)
# le répertoire jsp-examples de Tomcat contient des examples d'utilisation de servlets,
# et peut être utile pour tester la configuration
JkMount /jsp-examples worker1
JkMount /jsp-examples/*
JkMount /tests/*.jsp

Il faut aussi faire figurer la référence à worker1 lors de la définition des hôtes virtuels (exemple : /etc/apache2/sites-enabled/000-default) :

<VirtualHost *>
...
JkMount /jsp-examples/* worker1
</VirtualHost>

Test de mod_jk

  • Avant de tester mod_jk, il faut relancer Apache et Tomcat.
$ /usr/lib/apache-tomcat/bin/shutdown.sh
$ /usr/lib/apache-tomcat/bin/startup.sh
$ /etc/init.d/apache2 restart

Remarque : il faut toujours lancer Tomcat en premier : lors du lancement d'Apache, le fichier de configuration de mod_jk est lu, et Apache sait alors qu'à tout moment il peut communiquer avec Tomcat via le port 8009. Il est donc préférable de lancer préalablement Tomcat, qui sera en attente de requêtes sur le port 8009.

  • Ensuite, il faut vérifier qu'Apache fonctionne sur le port 80 (http://localhost/), et que Tomcat fonctionne sur le port 8080 (http://localhost:8080/) ou 8180 (http://localhost/:8180) selon votre configuration.
  • Enfin, il faut vérifier que les requêtes aux adresses configurées via les directives JkMount dans /etc/apache2/mods-available/jk.load (ou, à défaut, /etc/apache2/apache2.conf) fonctionnent. Dans notre cas, l'adresse /jsp-examples qui, sous Tomcat, contient des exemples de jsp :

Installation terminée

A ce stade, vous pouvez :

  • Définir des pages HTML traitées directement par Apache, en créant des fichiers HTML dans /var/www
  • Définir des servlets et les intégrer dans Tomcat grâce au Tomcat Manager, accessible depuis le lien symbolique "Tomcat Manager" depuis la page d'accueil de Tomcat (http://localhost:8080/ ou http://localhost:8180/ selon votre configuration). Pour cela, il faut utiliser le login et le mot de passe "admin" définis dans /etc/tomcatxxx/tomcat-users.xml.



@ Retour à la rubrique Réseau et sécurité

Copyright

© 2008 Utilisateur:Nulix31

Creative Commons License
Creative Commons Attribution iconCreative Commons Share Alike icon
Ce document est publié sous licence Creative Commons
Attribution, Partage à l'identique 3.0 :
http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0/
Affichages
Outils personnels

Serveur hébergé par ST-Hebergement et Lost-Oasis / IRC hébergé par FreeNode / NS secondaire hébergé par XName
Sauf mention contraire, les documentations publiées sont sous licence Creative-Commons CC-BY-SA