Léa-Linux & amis :   LinuxFR   GCU-Squad   Zarb.Org   GNU  
icon
posté par Lea, le 7 juin 2013

Bien sûr, on s’en doutait fortement. On a dénoncé ici même le risque de confier toujours plus de données à des sociétés privées ainsi que les lois liberticides. Mais cette fois, c’est officiel.

Sachez-le, ce n’est ni de la science-fiction, ni de la théorie du complot : vos courriels, vos discussions instantanées, vos visioconférences et vos appels par internet (VoIP), tout comme les notifications de présence ou d’activité sont scrutables et probablement scrutés. Ceci est d’autant plus facile que la majorité des internautes ne réfléchissent pas avant de publier des données sur les réseaux sociaux, sans se soucier de leur droit à l’oubli ou de leur anonymat.

Le principal organe de renseignement américain, la NSA, a lancé en 2007 (au plus tard en 2007) un programme d’espionage des grandes entreprises du Web. Ce n’est pas complétement un scoop. D’une part, le patriot act liberticide permet tout et n’importe quoi au nom de la lutte anti-terroriste. D’autre part, la NSA a toujours eu des grandes oreilles : c’est son rôle. Elle s’est déjà appuyée sur des entreprises : on se rappelera de la porte dérobée dans Windows NT. C’est encore le cas cette fois-ci. Grâce au Washington Post, on sait que Microsoft, Yahoo, Google, Facebook, PalTalk, AOL, Skype, YouTube, Apple (probablement d’autres) ont créé des accès spéciaux pour les autorités américaines dans le but de faciliter la recherche d’information.

Et l’Europe dans tout ça ? On est également en droit de s’inquiéter. La vidéosurveillance se généralise, les lois liberticides telles qu’HADOPI ou LOPPSI se multiplient et toujours plus de données sont stockées sur les individus (carte de transport, carte bancaire, téléphonie mobile, fournisseurs d’accès à internet etc.).

On peut s’interroger sur la pertinence de cette surveillance généralisée des citoyens et de leurs données. En effet, il est évident que les pédophiles et les terroristes n’utilisent pas Facebook pour communiquer entre eux, mais utilisent des moyens de communication sécurisés. Dans ces conditions, qui cherche t-on à surveiller ?

5 commentaires »
Tags: Mots-clés : , , , , , , ,

5 Responses to “Vous êtes surveillés”

  1. YannouLD dit :

    L’Europe aussi piste ces citoyens.Ce genre de procédé était écris dansle-sale-livre blanc de Nicolas Sarkozi.D’ailleurs,si les majors de la Sillicon Valley ce sont rendu au »G20″de l’informatique,à l’époque en France,ce n’est pas que pour goûter à la cuisine française.Quoique…ils auraient tort de s’en privé.Puis il y à eu les loi loppsi et compagnie;qui ne servent qu’à ça:débusquer le terroriste derrière son ordinateur!pfff!ça permet aussi de savoir ce que les gens pensent.

    • brother dit :

      Bah c’est pas mal si c’est pour savoir ce que les gens pensent, comme cela ils arréteront de gouverner, comme des pieds ;)

      Si vous en avez marre d’être pisté, il vous suffit d’ouvrir la porte et d’aller à la rencontre de vos voisins!

  2. Rubiwane dit :

    Grave et pas grave à la fois.
    Tant qu on a rien à se reprocher.

  3. Jiel dit :

    Même si l’on a rien à se reprocher, trouverait-on normal que quelqu’un soit debout et nous filme en permanence dans notre salon, ou qu’il ouvre notre courrier avant nous ? C’est un peu la notion de vie privé qui est en jeu. Ici, c’est pareil, sauf que c’est plus discret.

  4. [...] la 2e moitié du XXe siècle c’était par la Stasi ou le KGB, désormais il s’agit de PRISM. Avec cette surveillance massive, c’est la liberté de la presse, le secret des [...]

Postez un commentaire !

widget_archive
Identification !
Identifiant  
Mot de passe  
widget_text
Léa-Linux
Léa-Linux: Documentations & Co.

widget_rss
  • Une erreur est survenue, le flux est probablement indisponible. Veuillez réessayer plus tard.

widget_flickrRSS
Photos Libres !
Anne sur le stand Mandriva, Linux Solutions 2009Léa et l'APINC projettent les débats sur HADOPI à l'Assemblée Nationale : Martine Billard ; Linux Solutions 2009Prae et Hélène, Linux Solutions 2009Jiel, Hélène et Stéphane sur le stand Léa-Linux, Linux Solutions 2009Jiel sur le stand Léa-Linux, Linux Solutions 2009Stand Léa-Linux, Linux Solutions 2009

widget_categories
Catégories



Serveur hébergé par ST-Hebergement et Lost-Oasis / IRC hébergé par FreeNode / NS secondaire hébergé par XName
Sauf mention contraire, les documentations publiées sont sous licence Creative-Commons