Léa-Linux & amis :   LinuxFR   GCU-Squad   Zarb.Org   GNU
Archive de la liste aide - [Aide] [DEBAT] Quelle évolution pour Linux sur le marché et chez vous: sysvinit / upstart / systemd
Merci pour ton témoignage et réaction Rémi


J'ai fait une traduction sauvage du chapitre [Arguments contre systemd]
de ce lien que j'indiquais

Debate/initsystem/sysvinit - Debian Wiki
<https://wiki.debian.org/Debate/initsystem/sysvinit>

https://wiki.debian.org/Debate/initsystem/sysvinit




Voici les arguments du chapitre [Contra systemd]

A01. Une partie seulement des fonctionnalités est contrôlé par les fichiers
de configuration et le reste est plutôt contenue dans le code compilé, et
les modifications sont donc difficiles.

A02. systemd, comme toutes les solutions toutes-puissantes, est par nature
autoritaire. Les solutions "Tout-en-un" sont une caractéristique des
grandes entreprises qui veulent entraîner ses utilisateurs dans un cercle
vicieux de l'aide de leur logiciel intégré, tout en sacrifiant d'autres
outils plus bénéfiques aux utilisateurs, utilisant ainsi un avantage
psychologique abusif sur l'utilisateur.

A03. Un système initial soutenu par une grande entreprise peut avoir un
meilleur soutien, mais cet appui est influencé par des intérêts de cette
société.

A04. systemd dépend de DBus, ce qui signifie que si D-Bus ne fonctionne pas
l'initialisation du système ne peut pas démarrer.

A05. Une des caractéristiques essentielles du logiciel libre est la
bifurcation (forking), ce qui évite que le logiciel tombe dans les mains de
personnes corrompues. Quand un projet est corrompu, de bons développeurs
peuvent le bifurquer et faire un nouveau projet. Cependant, si un logiciel
est très complexe, le projet bifurqué est aussi complexe, ce qui pourrait
démotiver les développeurs de travailler sur un tel projet.

A06. Si les responsables de systemd et upstart voulaient vraiment
contribuer à la communauté F/OSS, ils pourraient simplement améliorer
sysvinit, les scripts d'initialisation et ajouter un logiciel
supplémentaire qui peut être utilisé à partir de scripts shell pour obtenir
les mêmes fonctionnalités qu'ils offrent. Ce qui est essentiellement ce que
OpenRC fait.

A07. Un logiciel complexe a plus de bugs. Un logiciel nécessitant un script
d'initialisation SysVinit complexe en ce moment (par exemple Squid) peut
encore avoir besoin d'une définition Upstart/systemd complexe.

A08. Les fonctionnalités offertes par ces systèmes d'init sont souvent des
compensations pour le manque de fonctionnalités dans les logiciels qui
devraient avoir ces caractéristiques, et qui ne devraient pas être dans le
système initialisation; par exemple la fonction [lancer les daemons à la
première utilisation] compense le manque de soutien de inetd dans ce
logiciel.

A09. Accélerer le démarrage pourrait ne pas être une raison suffisamment
importante pour justifier un nouveau système d'initialisation; Au
démarrage, le POST du BIOS, les options ROM, l'EFI peuvent prendre un
certain temps déjà, et la plupart des serveurs sont rarement redémarrés de
toutes façons.


​Je dois encore traduire le chapitre [contre upstart et systemd], mais
puis-je avoir ton avis sur chacun des arguments? Et vous aussi, chers
débatteurs! :-)

(pour économiser les ressources, et nos yeux, vous pouvez juste reprendre
chaque argument par son numéro, plutôt que copier-coller).

--P
-------------- next part --------------
An HTML attachment was scrubbed...
URL: <http://lists.lea-linux.org/pipermail/aide/attachments/20140904/0cd58725/attachment.html>

Serveur hébergé par ST-Hebergement et Lost-Oasis / IRC hébergé par FreeNode / NS secondaire hébergé par XName
Sauf mention contraire, les documentations publiées sont sous licence Creative-Commons