Léa-Linux & amis :   LinuxFR   GCU-Squad   Zarb.Org   GNU
Aller à la page:  1 2 Page suivante
Page: 1 sur 2
Freenet: l'avenir de l'Internet Libre ?
Envoyé par: merlin8282

Freenet, c'est l'avenir; c'est Libre, c'est anonyme, mais.... c'est encore au stade de développement :-/
Qu'en pensez vous, Freenet sera-t-il l'avenir de l'Internet ? Est-il réellement sûr ?

[freenet.sourceforge.net]

.:! L'être humain est au sommet de la chaîne alimentaire. Certes. Mais il est surtout au sommet de la connerie et de la bêtise... !:.
-- Pour les nouveaux linuxiens : Ce n'est pas en continuant de faire ce que l'on connaît que l'on pourra faire ce que l'on ne connaît pas --

Poste le Wednesday 22 December 2004 15:14:30
Répondre     Citer    
Re: Freenet: l'avenir de l'Internet Libre ?
Envoyé par: Tintin

salut,

très bonne question...

c'est sûr qu'à première vue ça fait rêver un internet libre et anonyme...
mais je ne pense pas que freenet tel qu'il est aujourd'hui soit l'internet du futur car il y a encore beaucoup de contraintes :

d'abord il est très gourmand en memoire (java oblige),

ensuite son organisation fait qu'il est très lent (cryptage et fractionnement des données),

et son utilisation est très différente de celle de l'internet actuel : en effet un fichier inséré dans freenet ne peut être ni supprimé ni modifié, au nom de la lutte contre la censure, ce qui fait que la mise a jour d'un freesite nécessite de l'uploader à nouveau entièrement.

Et puis freenet n'a pas pour ambition de remplacer le web mais de garantir la liberté d'expression et pour cela c'est vraiment une bonne expérience de le tester...

Question sûreté je pense qu'il est vraiment sûr dans le sens ou même si il est possible de savoir que quelqu'un utilise freenet en analysant le trafic réseau, il est impossible de savoir ce qu'il y fait.

voilà mon opinion.

si vous voulez vous lancer dans l'aventure :

[freenet-france.mondelibre.org] site français sur freenet
[pagesperso.laposte.net] un forum français bien fourni le sujet

tintin

Poste le Thursday 23 December 2004 00:16:13
Répondre     Citer    
Re: Freenet: l'avenir de l'Internet Libre ?
Envoyé par: nicklas

slt!

j'ai un peu lu la documentation du site français, et le principe à l'air tres bien

seul bemol, la possibilité de se retrouver sur son ordinateur avec des contenus illégaux, c'est la seule chose que je trouve dommage

peut etre qu'il sera possible plus tard de filter le contenu illégal

je trouve freenet interessant pour les pays ou la libertée d'epression n'est pas permise, c'est bien pour cette raison que je serais pret à m'y mettre

y'a t-il des utilisateurs de freenet parmis vous, qui pourraient nous dire ce qu'ils pensent de freenet?

a+ nicklas

ps:freenet est il concideré comme du p2p ou pas?
freenet est-il légal en france?
je n'ai pas bien compris ces points dans la documentation du site officiel
[freenet-france.mondelibre.org]

Poste le Sunday 26 December 2004 18:29:43
Répondre     Citer    
Re: Freenet: l'avenir de l'Internet Libre ?
Envoyé par: merlin8282

A lire avant de continuer sur le sujet : [lea-linux.org]

Je viens il y a quelques jours de relancer mon noeud Freenet, mis à jour vers la dernière version, après qu'il ait dormi plus d'un an. Eh bien je dois dire que ce n'est toujours pas très rapide. Enfin si, c'est rapide, mais il y a un très long temps de latence. Cela se traduit par des pages qui se chargent vite après avoir attendu un certain temps que le noeud la charge.
Un noeud est en fait un proxy (Fred qu'il s'appelle, pour Freenet daemon) qui fait office à la fois de client et de serveur (il télécharge et envoie des données à partir/vers les autres noeuds). On accède donc au réseau freenet via ce proxy par l'adresse IP 127.0.0.1, sur le port 8888 (que l'on peut évidemment changer).
Donc pour bien comprendre ce que je dis en-haut, la latence élevée, c'est quand le noeud attend de recevoir des données d'un autre noeud. La rapidité, c'est que une fois les pages chargées sur le noeud local, c'est effectivement très rapide !

Voilà pour l'introduction :ange: .

Question contenu, pas grand chose n'a changé, il y a toujours des freesites qu'il est très fortement déconseillé d'aller visiter à côté des freesites plus banals. La règle de base sur Freenet, c'est que c'est à l'utilisateur de se protéger, de ne pas aller voir les freesites qui ont l'air louche, etc. Car c'est en allant voir ce genre de freesite qu'ils se propagent. Je m'explique (pour ceux qui ne connaissent pas, hein, je ne veux pas embêter les connaisseurs ;-) ) : en cherchant à visiter une page le proxy local demande aux noeuds qu'il connaît si eux connaissent ladite page. Si non, eux transmettent la requête, et ainsi de suite jusqu'à ce qu'un noeud possède dans son cache cette page. Ainsi, la page est envoyée dans le sens inverse à tous les noeuds ayant relayé la requête et chacun de ces noeuds peut (et généralement c'est ce qu'ils font) enregistrer la page dans son cache (C'est aussi la raison pour laquelle on ne peut que très difficilement savoir qui fait quoi, visite quel freesite, etc.). Du fait de cette méthode, des freesites continuent d'exister et d'autres finissent, s'ils ne sont pas visités, par être supprimés progressivement du réseau. C'est un peu un des principes utilisés par le moteur de recherche de google, avec son pagerank.

A la question de savoir si freenet est considéré comme du p2p, je répondrai que mon avis est oui cas c'est possible d'en faire une telle utilisation, et non car on peut faire d'autres choses avec (messagerie presque instantanée (NIM - Nearly Instant Messaging), forums de discussion (Frost avec ses message boards) et bien sûr surf), pas obligatoirement du p2p.

Bon, je m'arrête là sinon je n'en finirai plus, et ça dérange déjà ceux qui n'aiment pas les longs posts X-o .

Je termine en insistant que c'est à l'utilisateur de se protéger, étant donné qu'on peut trouver n'importe quoi.

.:! L'être humain est au sommet de la chaîne alimentaire. Certes. Mais il est surtout au sommet de la connerie et de la bêtise... !:.
-- Pour les nouveaux linuxiens : Ce n'est pas en continuant de faire ce que l'on connaît que l'on pourra faire ce que l'on ne connaît pas --

Poste le Wednesday 11 January 2006 19:51:54
Répondre     Citer    
Re: Freenet: l'avenir de l'Internet Libre ?
Envoyé par: merlin8282

Bon, la version 0.7 existe depuis quelques temps, plus rapide, plus efficace (optimisée), et entièrement remise à neuf (tout le contenu a été recommencé de zéro).
Qui s'y est déjà mis ?

.:! L'être humain est au sommet de la chaîne alimentaire. Certes. Mais il est surtout au sommet de la connerie et de la bêtise... !:.
-- Pour les nouveaux linuxiens : Ce n'est pas en continuant de faire ce que l'on connaît que l'on pourra faire ce que l'on ne connaît pas --

Poste le Wednesday 25 October 2006 13:06:27
Répondre     Citer    
Re: Freenet: l'avenir de l'Internet Libre ?
Envoyé par: oudoubah

Citation
merlin8282
Qui s'y est déjà mis ?

Veni, pas Vedi, et encore moins Vici (désolé pour l'orthographe, j'ai perdu mon latin)

J'avais essayé de l'utiliser, mais je m'étais arrêté à "ça ne marche pas, et je n'ai pas envie de réfléchir plus de 30s pourquoi"

Un petit PKGBUILD serait nickel! Je réessaierai

Tu as lu les docs. Tu es devenu un informaticien. Que tu le veuilles
ou non. Lire la doc, c'est le Premier et Unique Commandement de
l'informaticien.
-+- TP in: Guide du Linuxien pervers - "L'évangile selon St Thomas"

Poste le Wednesday 25 October 2006 13:28:32
Répondre     Citer    
Re: Freenet: l'avenir de l'Internet Libre ?
Envoyé par: merlin8282

Tu as essayé la version 0.7, pas la 0.5 ? Car freenet est maintenant simple à installer, quand bien même c'est dans un dossier de ta home par défaut... Pas très propre, mais pour l'essayer, ça suffit.

.:! L'être humain est au sommet de la chaîne alimentaire. Certes. Mais il est surtout au sommet de la connerie et de la bêtise... !:.
-- Pour les nouveaux linuxiens : Ce n'est pas en continuant de faire ce que l'on connaît que l'on pourra faire ce que l'on ne connaît pas --

Poste le Wednesday 25 October 2006 17:19:41
Répondre     Citer    
Re: Freenet: l'avenir de l'Internet Libre ?
Envoyé par: 0live

C'est currieux cette soif d'anonymat, dans des pays comme les nôtres...

Quand vous sortez dans la rue pour acheter du pain, tout le monde peut voir que vous achetez du pain, quand vous allez au musée, vous croisez des gens et vous savez qu'ils vont au musée, alors pourquoi ce besoin d'anonymat sur internet ?

C'est sûr, quand on n'est pas sois-même capable d'espionner les autres, on redoute d'être espionné, par jalousie, ou alors parcequ'on a qqchose à cacher. Mais nom de :censored: la vie en communauté, respect de la vie privée mis à part, c'est tout sauf de l'annonymat !!! Internet n'est qu'une extension de la communauté dans laquelle nous vivons physiquement. Si vous n'êtes pas paranoïaques dehors, pourquoi le seriez-vous dedans ?


Poste le Wednesday 1 November 2006 17:49:45
Répondre     Citer    
Re: Freenet: l’avenir de l’Internet Libre ?
Envoyé par: nicola

À cause de la facilité du fichage sur internet.

--
On ne prête qu’aux riches, et on a bien raison, parce que les autres remboursent difficilement.
-+- Tristan Bernard (1866-1947) -+-

Poste le Wednesday 1 November 2006 20:18:39
Répondre     Citer    
Re: Freenet: l'avenir de l'Internet Libre ?
Envoyé par: merlin8282

Oui nicola.

Perso, je m'en fiche royalement qu'on sache qui je suis puisque je n'ai rien à me reprocher ni rien à cacher. C'est juste que le flicage constant devient vraiment lourd : on sait ce que tu fais, quand tu le fais, simplement avec ta carte de crédit, tes téléphones portables et fixes, ta connexion internet, ton chéquier. Au travail aussi, on sait exactement à quelle heure tu viens, quand tu repars, si tu surfes sur le net, quels sites tu visites (combien de temps, etc.), on sait même ce que tu fais sur ton ordinateur (technologies remote-desktop, VNC&Co...).
Si tu utilises un système d'exploitation propriétaire on est en mesure de savoir combien de fois tu lis tes fichiers musicaux et vidéos, t'empêcher de les lire plus que ça, de les graver, les transférer vers un périphérique externe.
Et cela viendra dans quelques années avec les moyens de locomotion personnels : on saura où se trouve ta voiture, on saura à la seconde près si tu dépasses ton temps de stationnement, combien tu roules chaque jour, où tu vas, combien de temps tu mets.

Alors bien sûr on prétendra que ce n'est que pour ton bien : ça t'empêchera d'aller, par exemple, faire du mal à quelqu'un (quand bien même tu es quelqu'un de bien), ça t'empêchera de dépenser plus que tu n'as, ça te protègera des sites sensibles, ça t'empêchera de faire trop d'heures supplémentaires ou de partir en retard ("Bip bip, vous devez rentrer chez vous, vous avez un rendez-vous chez le dentiste aujourd'hui à 17 heures..."), on t'empêchera de rester oisif au lieu de bosser, on t'empêchera d'aller visiter des sites sans rapport avec ton travail, on t'empêchera d'être dans l'illégalité en te rappellant qu'il faut payer "l'auteur" pour continuer à écouter/visionner ses oeuvres, on te rappellera quand tu devras faire le plein, combien tu dois payer pour le parcmètre, le payage, ça t'empêchera de faire des excès de vitesse, etc.

Alors oui, j'estime qu'il FAUT montrer au monde que la liberté d'expression et la liberté de ne pas se faire espionner tout le temps n'ont pas le droit d'être bafoués.

.:! L'être humain est au sommet de la chaîne alimentaire. Certes. Mais il est surtout au sommet de la connerie et de la bêtise... !:.
-- Pour les nouveaux linuxiens : Ce n'est pas en continuant de faire ce que l'on connaît que l'on pourra faire ce que l'on ne connaît pas --

Poste le Thursday 2 November 2006 11:06:39
Répondre     Citer    
Re: Freenet: l'avenir de l'Internet Libre ?
Envoyé par: 0live

Citation

C'est juste que le flicage constant devient vraiment lourd : on sait ce que tu fais, quand tu le fais, simplement avec ta carte de crédit, tes téléphones portables et fixes, ta connexion internet, ton chéquier.

Parfaitement d'accord sur ce point: c'est lourd. Note que ton propre cerveau te flique aussi. Quand tu roules trop vite, une partie de toi te reproche de le faire (ou pas, mais ça arrive). Résultat ? Tu l'envoies balader et tu continues en toute liberté de rouler trop vite, ou alors tu lui fais confiance et tu ralentis.

Quand tu parles de systèmes propriétaires qui participent à ce fichage, et ben ça tombe bien, on a Linux. Bref, je ne veux pas trop minimiser la portée ce ce fléau de notre société, mais quand on crée et utilise un outil qui permet aux criminels d'échapper encore un peu plus à la justice, ça me met très mal à l'aise.

Citation

Alors oui, j'estime qu'il FAUT montrer au monde que la liberté d'expression et la liberté de ne pas se faire espionner tout le temps n'ont pas le droit d'être bafoués.

D'accord, mais pas en s'enfuyant ! Si c'est un droit que nous avons, alors faisons-le respecter dans les faits, pas en jouant à cache cache ! Il faut voter, il faut arracher du maïs, il faut faire la grève des impôts, mais certainement pas (à mon goût) considérer freenet comme une solution.

Poste le Wednesday 8 November 2006 18:29:30
Répondre     Citer    
Re: Freenet : l’avenir de l’internet libre ?
Envoyé par: nicola

Citation
0live
Bref, je ne veux pas trop minimiser la portée ce ce fléau de notre société, mais quand on crée et utilise un outil qui permet aux criminels d'échapper encore un peu plus à la justice, ça me met très mal à l'aise.

De toutes façons, les bons pirates qui utilisent Windows savent comment faire pour désactiver les flicages du bouzin. Donc le flicage commun ne les concerne pas, mais vise plutôt les autres, ceux qui ne savent pas faire.
Une anecdote : des caméras de vidéo-surveillance avaient été déposées à Levallois-Perret pour empêcher certains trafics. Devinez où ils se sont placés ? Sous les caméras.

--
On ne prête qu’aux riches, et on a bien raison, parce que les autres remboursent difficilement.
-+- Tristan Bernard (1866-1947) -+-

Poste le Wednesday 8 November 2006 19:09:52
Répondre     Citer    
Re: Freenet: l'avenir de l'Internet Libre ?
Envoyé par: merlin8282

Citation
0live
Bref, je ne veux pas trop minimiser la portée ce ce fléau de notre société, mais quand on crée et utilise un outil qui permet aux criminels d'échapper encore un peu plus à la justice, ça me met très mal à l'aise.
Ce n'est pas parce-qu'un outil potentiellement "dangereux" (dans notre cas, la possibilité qu'il offre aux délinquants, criminels, etc.) existe qu'il faut l'interdire, le supprimer. On en revient au même débat que pour le p2p : eMule sert pour l'échange illégal d'oeuvres musicales et autres. Mais on peut tout à fait s'en servir de manière légale.
De la même manière (c'est un peu différent cela dit), que les sus-cités délinquants aient accès à Freenet ou non, cela ne les empêchera pas de faire ce qu'ils veulent : ils pourraient très bien s'échanger des fichiers par mail chiffré (amélioration : pensez à gmailfs). On peut toujours arriver à ses fins quand on le veut, il existe toujours différentes techniques. Si un jour on interdit et empêche les mails chiffrés, qu'est-ce qui empêche ces gens de s'interconnecter directement physiquement (par exemple, très simple : connexion 56K directe entre plusieurs ordis, mais d'autres techniques existent) ?
C'est un débat sans fin à mon humble avis.

Citation
0live
D'accord, mais pas en s'enfuyant ! Si c'est un droit que nous avons, alors faisons-le respecter dans les faits, pas en jouant à cache cache ! Il faut voter, il faut arracher du maïs, il faut faire la grève des impôts, mais certainement pas (à mon goût) considérer freenet comme une solution.
Mais oui, on vote déjà, on manifeste dans la rue, on râle à souhait pour se faire entendre ! On ne paye pas ses inpôts, on se fait cuire ! On ne peut pas faire grand-chose de plus (ou sinon, propose moi des solutions...) !

Si cela ne tenait qu'à moi, ça ferait longtemps que le monde aurait changé :-)) .

.:! L'être humain est au sommet de la chaîne alimentaire. Certes. Mais il est surtout au sommet de la connerie et de la bêtise... !:.
-- Pour les nouveaux linuxiens : Ce n'est pas en continuant de faire ce que l'on connaît que l'on pourra faire ce que l'on ne connaît pas --

Poste le Wednesday 8 November 2006 19:49:07
Répondre     Citer    
Re: Freenet: l'avenir de l'Internet Libre ?
Envoyé par: 0live

D'accord, je te trouve assez convainquant, alors je tempère mon point de vue: je pense que freenet ne doit pas devenir le seul garrant de la liberté d'expression et du droit à la vie privée. J'espère sincèrement qu'on continuera à braver ostensiblement les interdits imbéciles, et à poursuivre les big brothers en tous genre, plutôt que considérer que la discussion est close.

J'ajoute, à propos de tempérance, que le meilleur moyen de limiter la diffusion totalement gratuite de musique qui ne l'est pas, tout continuant d'en échanger avec ses amis comme à l'ancienne, c'est d'aller boire un apéro chez eux avec une bonne vieille clé usb deye rolling smiley

En ce qui concerne les communications instantanées, le chiffrage des conexions à la boîte email permet de nos jours d'éviter un espionnage de masse, non ?

Pour finir, je crains, si des réseaux comme freenet devaient prendre l'ampleur actuelle des peer to peer, que des centaines de gens voient un jour débarquer chez eux à l'improviste des flics du disque dur. Nos chers députés nous ont finement prouvé qu'ils peuvent promouvoir des lois absurdes dignes de la prohibition.

Vivent les forums et la décontraction :-)

Poste le Thursday 9 November 2006 19:20:58
Répondre     Citer    
Re: Freenet: l'avenir de l'Internet Libre ?
Envoyé par: merlin8282

Citation
0live
je pense que freenet ne doit pas devenir le seul garrant de la liberté d'expression et du droit à la vie privée. J'espère sincèrement qu'on continuera à braver ostensiblement les interdits imbéciles, et à poursuivre les big brothers en tous genre, plutôt que considérer que la discussion est close.
J'approuve.

.:! L'être humain est au sommet de la chaîne alimentaire. Certes. Mais il est surtout au sommet de la connerie et de la bêtise... !:.
-- Pour les nouveaux linuxiens : Ce n'est pas en continuant de faire ce que l'on connaît que l'on pourra faire ce que l'on ne connaît pas --

Poste le Thursday 9 November 2006 20:13:01
Répondre     Citer    
Re: Freenet: l'avenir de l'Internet Libre ?
Envoyé par: chtimi

Citation
0live
Vivent les forums et la décontraction

La déconcentration se définit comme un aménagement du pouvoir administratif de l'État, par lequel les services centraux délèguent aux services locaux la gestion effective de l'administration et la mise en oeuvre des politiques, sans mise en cause de l'unicité du pouvoir central.

Tu voulais peut être parler de la décentralisation?
« Une activité est décentralisée lorsque lorsque les règles qui la commandent sont édictées par des autorités émanant du groupe qu'elle concerne » (G. BURDEAU 1967).

Et ça c'est bien le drame. Notre gouvernement prône la décentralisation mais ne l'applique pas. Si le gouvernement appliquait la décentralisation dans le domaine dont il est question ici, on aurait laissé les utilisateurs du p2p voter la loi DADVSI.

Poste le Thursday 9 November 2006 23:27:05
Répondre     Citer    
Re: Freenet: l'avenir de l'Internet Libre ?
Envoyé par: 0live

Chtimi, je parlais juste de décontraction ! Me délestant d'un zeste de paranoia, et oubliant que ce forum est probablement responsable de quelques cycles processeur d'un grand superordinateur qui nous aura classé parmi les civils modérément nocifs, je goûtais simplement le plaisir de partager des idées en toute décontraction ^^D-*

Citation
chtimi
« Une activité est décentralisée lorsque lorsque les règles qui la commandent sont édictées par des autorités émanant du groupe qu'elle concerne »

Mais pour continuer sur la voie que tu ouvres, reconnaissons que les majors de l'audiovisuel font partie du groupe en question, et sont plus imposants que les utilisateurs du P2P. Mais bon, si la démocratie fonctionnait correctement, nos députés se seraient insurgés contre une loi aussi tranchante.

Poste le Friday 10 November 2006 22:08:13
Répondre     Citer    
Re: Freenet: l'avenir de l'Internet Libre ?
Envoyé par: lolotux

Citation
0live
...

J'ajoute, à propos de tempérance, que le meilleur
moyen de limiter la diffusion totalement gratuite
de musique qui ne l'est pas, tout continuant d'en
échanger avec ses amis comme à l'ancienne, c'est
d'aller boire un apéro chez eux avec une bonne
vieille clé usb
...

Sauf que si la police applique la loi ! Ils peuvent te confisquer ta clef lors d'un control... (aprés avoir bû ! plus payant !!! ;-) )

Citation
0live
...
En ce qui concerne les communications
instantanées, le chiffrage des conexions à la
boîte email permet de nos jours d'éviter un
espionnage de masse, non ?
...

Une loi est si vite votée pour interdire le mail crypté sans avoir une autorisation en amont !!!
(pourquoi ? comment ? quand ?)

Citation
0live
....

Vivent les forums et la décontraction
...

Et buvons un petit coup à notre Conseil Constitutionnel ! hiiiippssssss !

:-))


Software is like sex !
It's better when it's Free !

Poste le Friday 10 November 2006 22:16:51
Répondre     Citer    
Re: Freenet: l'avenir de l'Internet Libre ?
Envoyé par: chtimi

Citation
lolotux
Ils peuvent te confisquer ta clef lors d'un control...

Ba pourquoi? Tu ne planques pas ta clef usb dans ta chaussette toi???^^D-*

Citation
Olive
je parlais juste de décontraction

Désolé, je ne comprend toujours pas le rapport...

Citation
Olive
les majors de l'audiovisuel font partie du groupe en question

(sauf à supposer qu'ils utilisent le P2P) Les Majors sont « partie prenante » mais pas directement destinataires du droit (ou plutôt de l'interdiction) camarade ;-)

Poste le Saturday 11 November 2006 14:49:37
Répondre     Citer    
Re: Freenet: l'avenir de l'Internet Libre ?
Envoyé par: 0live

Un moyen peu sûr mais malicieux de cacher des données dans une clé USB sans les crypter au sens strict du terme, c'est le cryptage psychologique... Par exemple, créer un système de fichiers (en clair) dans un fichier (montable par le périphérique loop) et appeler ce fichier "sys32.dll" ou autre... ooops, hors sujet.

Citation
chtimi
Les Majors sont « partie prenante » mais pas directement destinataires du droit (ou plutôt de l'interdiction) camarade

Ah, bon. Mais si c'est aussi restrictif, imagine ce qu'ils pourraient faire eux-même, sous prétexte que nous sommes partie prenante, mais pas directement dépositaire du droit de flicage qu'ils pourraient alors s'arroger. Par exemple en plaçant des robots délateurs un brin trop zélés sur les réseaux P2P... C'est sans fin.

Poste le Friday 17 November 2006 16:54:01
Répondre     Citer    
Aller à la page:  1 2 Page suivante
Page: 1 sur 2
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.
Ce forum !
Freenet: l'avenir de l'Internet Libre ?
Débattez, trollez sur les distributions, les logiciels libres ....
Mais attention, débat ne veut pas dire insultes ! Restez courtois, merci.
Nouveau sujet sur ce forum

Serveur hébergé par ST-Hebergement et Lost-Oasis / IRC hébergé par FreeNode / NS secondaire hébergé par XName
Sauf mention contraire, les documentations publiées sont sous licence Creative-Commons