Léa-Linux & amis :   LinuxFR   GCU-Squad   Zarb.Org   GNU
Software-soft texte-babytrans


Sommaire

[modifier] Babytrans

Babytrans
Installer et utiliser Babytrans.

[modifier] Introduction.

Babytrans est une interface graphique pour les dictionnaires de Babylon Translator (disponible sous Windows) (Voir à l'adresse http://www.babylon.com). Babytrans est un translator, un traducteur qui traduit de l'anglais vers d'autres langues, notamment le français.
Babytrans ne s'adresse PAS aux anglophobes purs et durs. Il sert aux personnes qui connaissent un peu l'anglais, savent à peu-près le lire, mais buttent souvent sur des mots qui les empêchent de comprendre le texte

[modifier] Installation.

Rappel : si votre distribution contient un paquetage pour babytrans, préférez utiliser ce paquetage plutôt que les sources. Certains puristes prétendrons qu'utiliser les sources c'est l'esprit Linux, mais ce sont surtout des problèmes de dépendances non gérées, des choix par forcément simple à faire sur l'utilisation de telle ou telle fonctionnalité du logiciel que l'on désire compiler.

Pour vérifier que votre distribution contient un paquetage pour babytrans, il faut utiliser l'outil de gestion de paquetage de celle-ci. Par exemple :

  • pour Debian : apt-cache search babytrans
  • pour Gentoo : emerge -s babytrans
  • pour Mandriva : urpmq babytrans
  • pour Slackware : swaret --search babytrans

Votre distribution contient aussi presque surement un outil graphique pour obtenir cette information.

Pour plus d'information sur ces questions, consulter cette documentation.

Note : d'après la page de l'auteur, babytrans a été remplacé par *Quick.

Le site de Frédéric Jolliton contient ce qu'il faut pour intaller Babytrans, même une documentation en français, mais pas très claire. Il faut récupérer babytrans-0.9.tar.gz, puis il faut récupérer EngtoFre.dic.gz,le dictionnaire français-anglais. Il vous faut english.dic.gz (commun à tous les langages) et enfin dictionary.gz, un petit fichier texte qui est primordial. C'est là que la doc n'est pas claire.

Pour info, il existe d'autres dictionnaires:
EngtoDut.dic.gz, néerlandais / EngtoGer.dic.gz, allemand / EngtoIta.dic.gz, italien / EngtoPor.dic.gz, portugais / EngtoSpa.dic.gz,espagnol.

Note : pour télécharger tous les dictionnaires rapidement (via wget, cut, awk et xargs), entrez la commande suivante :

wget ftp://ftp.ac-grenoble.fr/ge/languages/babylon_dict/ -O -|grep href='"'|awk {'print $6'}|cut -d'"' -f2|xargs wget

Sinon, téléchargez manuellement le ou les fichiers que vous souhaitez utiliser.

Ensuite, il faut détarrer et dézipper tout ça :

tar xvzf babytrans-0.9.tar.gz
gunzip dictionary.gz && gunzip EngtoFre.dic.gz && gunzip english.dic.gz
puis cd babytrans-0.9 et les classiques
./configure
make
su
(mot de passe root)
make install
On va profiter d'être root pour finir l'installation. Tapez :
cd .. (cd + 2 points pour revenir au répertoir précédent)
mkdir /usr/local/share/babytrans pour créer le premier répertoire
mkdir /usr/local/lib/babytrans pour le second.
mv dictionary /usr/local/share/babytrans/
mv EngtoFre.dic /usr/local/lib/babytrans/
mv english.dic /usr/local/lib/babytrans/

Si vous avez téléchargé d'autres dictionnaires, il faut les prendre en compte dans cette suite de commandes.

[modifier] Utilisation.

L'exécutable de Babytrans se loge dans /usr/local/bin/. Il faut donc que ce chemin soit dans votre $PATH. C'est le cas pour la plupart des distributions.
Vous pouvez le lancer depuis une console en tapant: babytrans, en mettant une icone sur votre WM favori, ou sous KDE ou Gnome en tapant: Alt+F2, puis babytrans.
La première fois, un message vous demandera de faire la configuration par défaut. Il suffit de cliquer sur Préférences, et de choisir la langue. Le programme tourne en tâche de fond. Chaque fois que vous verrez un mot anglais que vous ne comprenez pas, vous doublecliquez sur le mot, une petite fenêtre s'ouvrira avec les traductions français du mot. C'est aussi simple que ça.
A noter que les dicos sont généralistes et orientés informatique. Si vous cherchez wallpaper, par exemple, vous aurez:
wallpaper (n.):
papier peint, image ou tableau utilisé en tant que fond pour les autres fenêtres dans un interface d'utilisateur graphique (informatique)

wallpaper (v.):
coller du papier peint
et pour directory:
directory (n.):
répertoire, annuaire
répertoire, catalogue, subdivision d'un disque où sont stockés des fichiers (informatique)


Have fun!!!




@ Retour à la rubrique Logiciels

Cette page est issue de la documentation 'pré-wiki' de Léa a été convertie avec HTML::WikiConverter. Elle fut créée par Roger Martin le 22/04/2001.

[modifier] Copyright

Copyright © 22/04/2001, Roger Martin

Creative Commons License
Creative Commons Attribution iconCreative Commons Share Alike iconCreative Commons Noncommercial
Ce document est publié sous licence Creative Commons
Attribution, Partage à l'identique, Contexte non commercial 2.0 :
http://creativecommons.org/licenses/by-nc-sa/2.0/fr/
Affichages
Outils personnels

Serveur hébergé par ST-Hebergement et Lost-Oasis / IRC hébergé par FreeNode / NS secondaire hébergé par XName
Sauf mention contraire, les documentations publiées sont sous licence Creative-Commons CC-BY-SA