Léa-Linux & amis :   LinuxFR   GCU-Squad   Zarb.Org   GNU
Fiches:Multimedia-professionel
Cle-anglaise.png Attention ! Cet article est en cours de rédaction. Il n'a donc encore été ni relu, ni corrigé, ni validé par un modérateur.
Léa vous encourage à éditer les articles pour les améliorer ou les corriger.

Transformer son pc en station de travail multimédia professionelle

Linux est un système qui permet de faire de nombreuses tâches de manière professionelle. Parmi celle-ci le multimédia. Cette fiche ne s'adresse donc pas à l'utilisateur moyen mais au créateur de contenu multimédia, qu'il soit amateur ou professionel.

Prérequis

Une machine puissante.

  • Ainsi pour de la création audio, une utilisation de base nécessite au moins une machine de 400MHz de fréquence d'horloge et 128MB de mémoire vive.
  • De l'enregistrement audio multipiste avec un minimum de plugins nécessite une machine d'au moins 800MHz avec 256MB de mémoire.
  • Des synthétiseurs logiciels nécessitent au moins un système à 1.0GHz avec 512 MB de mémoire.
  • Un sytème multi-processeur avec quelques GB de mémoire sera l'arme ultime.
  • Une bonne carte son est nécessaire. Une carte comme une soundblaster live ou audigy avec synthétiseur incorporé peut permettre de se passer dans certains cas de synthés logiciels et donc de pouvoir faire de la synthèse sonore avec une machine moins musclée.
  • Pour de l'enregistrement audio multipistes, un disque dur rapide est une nécessité.

Exigeance posée au système

L'exigence principale posée à un système de production multimédia est de pouvoir faire du rendu temps réel audio et/ou vidéo. Pour cela, il est indispensable de disposer d'un ensemble machine-système-applications performant et bien optimisé pour cette tâche.

S'il est possible d'adapter tout système linux à une telle exigeance, il est cependant plus facile d'installer une distribution faite pour cela et qui propose donc en standard ces fonctionnalités.

Ces distributions spécialisées proposent un système basé sur d'une part un kernel temps réel ou multimédia et d'autre part un ensemble d'applications multimédias préconfigurées et prêtes à l'emploi.

Distributions multimédia

Les principales distributions multimédia sont en fait des distributions audio, mais il est facile de leur rajouter les nombreux logiciels de production vidéo avec leur programme respectif de gestion des programmes. Ce sont:

  • AGNULA/DeMuDi qui est une façon particulière de distribuer Debian. Il est ainsi possible d'installer les programmes Debain sous Agnula et l'inverse. Voir ici pour cela.
  • Musix est aussi basée sur la Debian
  • planet karma est basée sur la Redhat ou sa version libre Fedora core.

Note sur les disques durs

Lors de l'enregistrement audio multipistes sur le disque dur, de nombreux problèmes peuvent venir d'un hardware inadéquat. Le PCI n'est utilisable pour cela qu'à la condition que la partition sur laquelle s'effectue l'enregistrement soit la seule sur le controlleur. Cela signifie en clair que bien qu'il soit possible d'avoir 2 phériphériques sur un cable PCI, le disque dur utilisé pour l'enregistrement doit être le seul périphérique sur son cable, et que le système doit être installé sur un autre disque branché sur l'autre cable PCI de l'ordinateur.

Un disque dur SCSI sera la meilleure solution mais ils sont relativement chers. Une solution intermédiare est d'utiliser un disque dur firewire. Le firewire offre des taux de transferts des données suffisantes, sans créer de bouchons au niveau du controlleur lors de l'accès à des partitions multiples comme le fait le PCI. Il existe même des adaptateurs PCI-Firewire à monter sur le disque dur pour ceux ou celles qui voudraient utiliser un disque PCI existant avec un interface Firewire.

Pour les aventureux

Il est possible de modifier une distribution existante et de lui rajouter les fonctionalités requises. Cependant, cette démarche nécessitera dans bien des cas plus de travail que la simple installation d'une des distributions mentionnées ci-dessus, car outre la compilation d'un kernel temps réel il faudra aussi faire plus de configuration sur les programmes multimédia pour que ceux-ci fonctionnent comme souhaité.

L'installation d'un nouveau kernel en le compilant permet de sortir le meilleur de votre machine, mais il peut cassé votre système si il n'est pas configuré et installé correctement. Vous avez été averti!

Si malgré cela vous décidez de tenter le coup, suivez les instructions ici et récupérez les scripts /etc/init.d/realtime /etc/init.d/rtirq /etc/default/realtime et /etc/default/rtirq ici.

Il peut être nécessaire d'adapter ces scripts à votre distribution. Ils sont nécessaires au bon fonctionnement du kernel temps réel car ils fixent les priorités du matériel comme des logiciels. Ne me blâmez pas si ces liens sont en anglais, car je ne vois pas comment il pourrait être possible de compiler son propre kernel sans comprendre un minimum de cette langue.

Les utilisateurs de gentoo peuvent utiliser cet overlay pour installer autant le kernel, les scripts ci-dessus et un grand nombre d'applications audio non comprisent par défaut dans cette distribution.

Affichages

Serveur hébergé par ST-Hebergement et Lost-Oasis / IRC hébergé par FreeNode / NS secondaire hébergé par XName
Sauf mention contraire, les documentations publiées sont sous licence Creative-Commons CC-BY-SA