Léa-Linux & amis :   LinuxFR   GCU-Squad   Zarb.Org   GNU
Fiches:Administration-ficheinstall-Mageia


Comment installer simplement un logiciel sous Mageia ?

par Jiel

A propos de l'installation

Attention. Sous GNU/Linux, on n'installe pas du tout un logiciel comme sous Microsoft Windows.

Sous GNU/Linux, on installe un paquet (en anglais, package) qui contient non seulement le programme, mais aussi la documentation, les fichiers de configuration, et les bibliothèques associées.

Au lieu d'aller chercher des programmes sur internet, on se procure les paquets auprès de sa distribution, ce qui garantit que les paquets ont été testés pour la version de votre distribution : c'est un gage de stabilité et de sécurité.

Voir cette documentation pour plus d'informations.

RPMdrake

RPMdrake (appelé également drakRPM) est un gestionnaire de paquets, qui permet d'installer et de désinstaller des logiciels. Plus précisement, c'est une simple interface graphique pour URPMI, le gestionnaire de paquets .rpm de Mageia et Mandriva. Ces outils sont installés de base lors de la première installation de la distribution.

On accède à RPMdrake par le menu de Mageia via Outils > Outils systèmes > Configurer votre ordinateur. Loguez vous en root, et vous arrivez dans l'onglet « Gestion des logiciels », soit RPMdrake.

Mageia rpmdrake00.jpg

Installer ou désinstaller un programme

Choisissez « Installer et désinstaller des logiciels ». Vous arrivez alors sur une nouvelle fenêtre. Vous pouvez rechercher des logiciels à installer ou désinstaller dans le champ « Rechercher » en haut à droite, ou dans le panneau latéral droit qui contient toutes les catégories de logiciels disponibles.

Mageia rpmdrake01.jpg

Une fois trouvé, le logiciel apparaît dans la partie droite de RPMdrake. On y voit son nom, sa version, sa révision (une numérotation des mises à jour).

Cliquez ensuite sur la case à cocher devant le nom du logiciel à installer ou désinstaller dans la partie droite de l'écran. Acceptez si RPMdrake vous demande d'installer d'autres paquets en plus de celui que vous avez choisi. En effet, certains paquets ont besoin d'autres paquets - on appelle cela des dépendances - pour fonctionner.

Mageia rpmdrake02.jpg

Cliquez sur « Appliquer », et confirmez éventuellement pour les dépendances. C'est alors que votre programme s'installe (ou se désinstalle).

Configurer les dépôts

Les dépôts (en anglais repository), sont grosso-modo des bases de données contenant des listes de paquets installables. Un certain nombre sont déjà configurés à l'installation de Mageia : si vous avez installé votre système à partir de Mageia One, les dépôts officiels doivent déjà être configurés ; si vous avez installé Mageia Free, par défauts les dépôts vont chercher sur le DVD, et il faut les modifier.

Avec drakrpm-edit-media

Choisissez « Configurer les sources pour installer et mettre à jour des logiciels », puis cliquez sur « Ajouter », puis « Jeu complet de sources ». L'outil drakrpm-edit-media va ajouter tous les dépôts internet officiels, et vous afficher une liste de dépôts sélectionnables.

Mageia rpmdrake03.jpg

Par défaut ne sont activés que les principaux dépôts : Core release, Core Updates, Non-free, Non-free Updates. Vous pouvez sélectionner les autres en cochant la case « Activé », mais attention, les dépôts de type Backports, Testing et Debug contiennent des programmes moins stables. Tainted et Tainted Updates contiennent les paquets ne pouvant pas être inclus par défaut dans la distribution pour des raisons juridiques (équivalent de PLF chez Mandriva). Une fois que votre choix est fait, vous pouvez décocher les dépôts Cédérom (vous n'en aurez plus besoin) et cliquer sur « OK ».

Mettre à jour un programme

Pour mettre à jour un programme, il vous faut au préalable avoir configuré les dépôts. Choisissez ensuite « Mettre à jour votre système » (drakrpm-update), cliquez sur « Oui ».

Mageia rpmdrake04.jpg

La liste des mises à jour disponibles apparaît ; les mises à jour sont de trois types :

  • simples mises à jour ;
  • mises à jour de sécurité ;
  • corrections de bug(s).

Une fois les mises à jour sélectionnées, cliquez sur « Mettre à jour ».

Versions utilisées

Ce tutoriel a été testé sous Mageia 1.



@ Retour à la rubrique Fiches pratiques

Copyright

© 2011 Jiel Beaumadier

Tête de GNU Vous avez l'autorisation de copier, distribuer et/ou modifier ce document suivant les termes de la GNU Free Documentation License, Version 1.2 ou n'importe quelle version ultérieure publiée par la Free Software Foundation; sans section invariante, sans page de garde, sans entête et sans page finale. Pour plus d'informations consulter le site de l'APRIL.
Affichages

Serveur hébergé par ST-Hebergement et Lost-Oasis / IRC hébergé par FreeNode / NS secondaire hébergé par XName
Sauf mention contraire, les documentations publiées sont sous licence Creative-Commons CC-BY-SA