Léa-Linux & amis :   LinuxFR   GCU-Squad   Zarb.Org   GNU
Compiz-Fusion avec drivers propriétaires ATI sous Debian Sid


Compiz-Fusion avec drivers propriétaires ATI sous Debian Sid

par Importepeu

Introduction

Bonjour à tous ! Ce tutorial se propose de vous aider à faire fonctionner Compiz-Fusion sous Debian Sid avec les drivers propriétaires ATI 8.7, supportant l'AIGLX. La carte graphique utilisée est une ATI X600 et une Radeon Mobility X1300.

"NB : la version 8.6 du pilote n'est pas compatible avec le noyau 2.6.26"

NB : les commandes suivantes peuvent être entrées en utilsant sudo ou en les entrant en tant que root.

Désinstallation de la version précédente

Pour s'affranchir de tout problème lors de l'installation des drivers, il faut tout d'abord s'assurer de bien "rincer" sa machine. Pour bien faire, stoppez votre session X pour installer les drivers dans un terminal.

Dans l'hyppothèse où une version de drivers fglrx aurait été installée avec des paquets debian, identifiez ces paquets avec la commande dpkg -l "fglrx*". Puis retirez chaque paquet trouvé avec la commande dpkg -r nom_du_paquet

Installez le paquet module-assistant (apt-get install module-assistant) puis lancer la commande m-a clean fglrx pour effacer toute trace d'une compilation antérieure.

Localisez les fichiers restants en mettant à jour la base de donnée des fichiers via la commande updatedb, puis locate fglrx. Effacez les fichiers éventuels (commande rm).

Installation des pilotes propriétaires

Il y a deux méthodes pour installer les pilotes Radeon propriétaires:

  • Utiliser ceux du mainteneur Debian dans sid, souvent en retard
  • Utiliser ceux fournis par ATI/AMD

Ici c'est la deuxième méthode qui est présentée, la première consistant uniquement à installer le paquet fglrx-driver.

Avant d'installer les pilotes, il faut bien entendu récupérer l'archive binaire des drivers sur le site d'AMD. Nous imaginerons ici que le fichier téléchargé a été sauvegardé dans le répertoire /tmp et se nomme ati-driver-installer-8-7-x86.x86_64.run

Placez vous dans le répertoire où se situe le fichier binaire téléchargé (cd /tmp) et rendez l'archive téléchargée exécutable via la commande chmod +x ati-driver-installer-8-7-x86.x86_64.run

Installer les en-têtes du noyau que vous utilisez actuellement. Il existe un paquet d'en-têtes pour chaque noyau trouvé dans les dépots Debian. Dans le cas où vous auriez compilé votre propre noyau, utilsez l'option kernel_headers de la commande make-kpkg pour générer un paquet d'en-tête (man make-kpkg).

Générez les paquets Debian en lançant la commande ./ati-driver-installer-8.42.3-x86.x86_64.run --buildpkg Debian/sid. D'autres types de paquets peuvent-être générés, consultez l'option --listpkg pour de plus amples informations. Installez les paquets générés avec la commande dpkg -i nom_du_paquet.

Installation du module noyau

La partie installation logicielle cède le pas à l'installation du module noyau. Assurez-vous que le paquet fglrx-src ou fglrx-kernel-src soit présent et installez les pilotes via la commande m-a auto-install fglrx. Quelques lignes d'installation plus tard, lancer la commande aticonfig avec les options adéquates, en fonction de vos besoin. Un aticonfig --initial modifiera votre xorg.conf avec un paramètrage par défaut. Un aticonfig -h vous donnera quant à lui plus d'information sur les options possibles.

Configurer Xorg

Editez le fichier xorg.conf (vi /etc/X11/xorg.conf) pour ajouter les sections suivantes :

<Section "ServerFlags">
     Option "AIGLX" "on"
</EndSection>
<Section "Extensions">
     Option "Composite" "on"
</EndSection>

Démarrez votre session X et vérifiez dans le /var/log/Xorg.0.log qu'aucune erreur n'est affichée et que l'AIGLX est activée. Pour vérifier la bonne installation des drivers, vous pouvez entrer la commande fglrxinfo qui devrait vous afficher des lignes portant la marque "ATI" et non "Mesa".

Installation de Compiz-Fusion

Lancez alors une mise à jour d'APT : apt-get update puis installez, (par exemple) pour KDE, le paquet "compiz-fusion-kde" via la commande apt-get install compiz-fusion-kde ou via aptitude.

Une fois l'installation effectuée, vous devriez trouver un lanceur d'application "Compiz Fusion Icon" dans votre menu KDE. Lancez le et c'est terminé.

Le mainteneur pour Debian de compiz affiche l'avancement de son travail sur son site chez tuxfamilly : Repository of Shame

Tests et ressenti

Après une longue attente, AMD s'est décidé à sortir une version de driver supportant l'AIGLX, ce qui rend l'installation plus aisé qu'en utilisant XGL. Cette première version fonctionne mais il est facile de constater une instabilité des drivers lorsque l'on joue un peu trop avec le cube par exemple. J'ai également constaté par moment que les menus contextuels s'affichaient vides ce qui n'est pas très pratique. Le tout reste assez fluide mais on a un bon ralentissement sous firefox.

Cette première version permet de profiter de compiz-fusion avec une ATI sans passer par la case XGL mais il faudra néanmoins attendre une future version qui corrigera (on l'espère) ces bugs :-)




@ Retour à la rubrique Matériel
@ Retour à la rubrique Environnement graphique

Rédigé par Importepeu en 2007, complété par Encolpe en 2008.

Copyright

© 2007,2008 Importepeu, Encolpe

Creative Commons License
Creative Commons Attribution iconCreative Commons Share Alike icon
Ce document est publié sous licence Creative Commons
Attribution, Partage à l'identique 3.0 :
http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0/
Affichages

Serveur hébergé par ST-Hebergement et Lost-Oasis / IRC hébergé par FreeNode / NS secondaire hébergé par XName
Sauf mention contraire, les documentations publiées sont sous licence Creative-Commons CC-BY-SA